Répulsifs naturels

Infusion de sauge


Source : http://www.rustica.fr/recherche.html?recherche=r%C3%A9pulsifs+naturels

Répulsif naturel : infusion de Sauge
Mode d’emploi
Pulvérisation : non diluée, c’est un insectifuge (répulsif). ­Attention de ne pas toucher les semis, car il y aurait risque de blocage de la germination !

——————-

Le purin de lavande : un traitement naturel
La lavande est connue pour son parfum, ses fleurs séchées mais on peut aussi réaliser un répulsif contre certains insectes.

Mode d’emploi
Pulvérisation : non diluée, c’est un insectifuge (répulsif). ­Attention de ne pas toucher les semis, car il y aurait risque de blocage de la germination !
Calendrier d’utilisation : des ­premières invasions au début des récoltes.

—————————————

Traiter bio au jardin. Infusion de menthe poivrée
Un bon répulsif contre les pucerons et les aleurodes, ces mouches blanches souvent présentent sur les tomates, les courges et les concombres.

Mode d’emploi
Pulvérisation : dilué à 10 %, en insectifuge contre les aleurodes, les pucerons noirs, verts et cendrés.
Calendrier d’utilisation : des ­premières invasions au début des récoltes.

—————————————–
Traiter bio au jardin. Infusion de mélisse

Répulsif efficace contre les fourmis, pucerons et aleurodes.
Mode d’emploi
Pulvérisation : non dilué, c’est un insectifuge contre les pucerons, les moustiques, les ­aleurodes et les fourmis.
Calendrier d’utilisation : des ­premières invasions au début des récoltes.

——————————————-

La lutte bio contre les pucerons

Hubert nous explique en images quelles sont les méthodes naturelles pour se débarrasser des pucerons sans avoir recours à l’utilisation de pesticides.
Les pucerons s’attaquent aux jeunes poussses de vos plantes. Plus le sol contient de l’azote plus les plantes qui y poussent auront des chances d’être attaquées par les pucerons.

Là où il y a des pucerons il y a des coccinelles. Une larve de coccinelle indigène peut en consommer jusqu’à 50 par jour contre 100 par jour pour les larves de coccinelles asiatiques. Les larves de syrphes en consomment aussi une bonne quantité. Voici deux armes naturelles qui vous aideront dans la lutte contre les pucerons.
En cas de forte attaque, arroser les extrémités des plantes avec un jet d’eau puissant.
Privilégier la plantation des végétaux qui attirent les pucerons comme les capucines.
Les lavandes plantées au pied des rosiers ont quant à elles un effet répulsif. Tout comme les feuilles de rhubarbe qui peuvent être utilisées en décoction à raison d’un kilo et demi de feuilles pour 10 litres d’eau. Après 72 h pulvériser les plantes attaquées avec cette décoction. Les feuilles de tomates ont également le même effet répulsif.
Dans le commerce vous trouverez des produits à base de savon noir, un traitement efficace en pulvérisation contre les pucerons.

——————————————-

Les méthodes bio pour éliminer les limaces

Les limaces sont les pires ennemis des jardiniers, des légumes et de fleurs : voici en vidéo les méthodes d’Hubert le jardinier pour éliminer les limaces sans pesticides.
La méthode du carton, de la bière, des lamelles de courge, de la tonte de gazon, les hélicides à base de ferramol, les granulés de lave, ou le hérisson… Hubert le jardinier vous donne tous ses petits « trucs » efficaces pour vous débarrasser des limaces.

———————————————–
La piéride du chou

Qui n’a jamais observé une multitude de papillons blancs voler au potager après un bon arrosage. C’est la piéride du chou.
Ce papillon se pose sur les choux au potager pour y pondre des oeufs. Une fois éclos, les chenilles dévorent les feuilles.

Pour éviter les pontes, poser un filet sur les choux afin d’empêcher les papillons de s’y poser.
Les répulsifs naturels sont aussi efficaces. Poser des gourmands de tomates, de la sauge ou de la mélisse aux pieds de vos légumes.
Semer des cosmos ou des capucines non loin des choux. La piéride en raffole.
Écraser les oeufs dès leur apparition.

Sachez également que les mésanges raffolent de ces chenilles. Elles vous aideront alors à réduire leur nombre !

————————————————

L’absinthe contre la rouille

Nom latin : Artemisia absinthium.
Action répulsive contre :
les vers des fruits (mineuse, carpocapse…)
les pucerons
la piéride du chou.
En infusion
Mettez une poignée de feuilles fraîches dans 1 l d’eau froide. Portez à ébullition et laissez infuser 15 min. Cueillez de préférence l’absinthe quand elle est en fleur ; elle est alors riche en matières actives.
Conservation : 2 ou 3 jours dans une bouteille en verre, dans le réfrigérateur.
Utilisation : diluée à 20 %.
Lutte préventive contre :
la rouille du groseillier.

En purin
Faites macérer quelques jours 1 kg de plante fraîche dans 10 l d’eau.
Conservation : 3 mois dans un récipient en plastique fermé hermétiquement, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Utilisation : dilué à 5 % en pulvérisation foliaire.

—————————————————

La consoude en préventif
Nom latin : Symphytum.

Lutte préventive contre :
• les aleurodes
• les pucerons
En infusion
Hachez huit grandes feuilles et faites-les chauffer dans 1 l d’eau jusqu’à ébullition. Puis laissez le liquide macérer pendant 20 minutes. Attendez douze heures avant d’utiliser le produit.
Conservation : 2 ou 3 jours au réfrigérateur.
Utilisation : la préparation se pulvérise pure, sans la diluer. Ce purin s’utilise aussi comme engrais vert.

———————————————————-
La fougère chasse les taupins
Nom latin : Pteris aquilina et Dryopteris filix-mas.

Lutte préventive contre :
• les larves de taupin
• le puceron lanigère des arbres fruitiers
• la cicadelle de la vigne
En purin
Faites macérer, durant cinq ou six jours, 1 kg de feuilles de fougère dans 10 l d’eau.
Conservation : les macérations ne se gardent pas.
Utilisation : il faut le diluer à 10 % avant de s’en servir. Cas particulier : la lutte contre les taupins exige deux applications sur le sol, avant la plantation.

———————————————————-

L’ortie, un répulsif indispensable !
Nom latin : Urtica.

Action répulsive contre :
• les pucerons
• la carpocapse des pommes
• les acariens.

En macération
Faites tremper 1 kg d’ortie dans 10 l d’eau pendant près de douze heures.
Conservation : trois mois dans un récipient en plastique fermé, placé à l’abri de la lumière comme de la chaleur.
Utilisation : après l’avoir filtrée, pulvérisez la macération pure.
Lutte préventive contre :
• les acariens.
En infusion Portez à ébullition un mélange de 800 g de feuilles et de racines d’ortie hachées dans 10 l d’eau. Passez le liquide.
Conservation : deux ou trois jours dans une bouteille en verre, dans le réfrigérateur.
Utilisation : diluée à 10 %.

————————————————

La prêle prévient la tavelure
Nom latin : Equisetum arvense.

Action répulsive contre :
• le ver du poireau ;
• les acariens

En purin
Faites macérer 100 g de prêle séchée dans 10 l d’eau jusqu’à fermentation.
Conservation : ce purin ne se garde pas plus de trois mois dans un récipient en plastique fermé hermétiquement, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Utilisation : dilué à 5 %, en pulvérisation. Traitez le matin de préférence.
Lutte préventive contre :
• la moniliose
• la tavelure
• la cloque du pêcher
• la rouille

En décoction
Laissez bouillir une heure 500 g de prêle séchée dans 5 l d’eau.
Conservation : cette décoction ne se garde pas plus de 24 heures.
Utilisation : diluée à 20 % à pulvériser en prévention au printemps, lorsque le temps est assez frais.

————————————————-
La rue éloigne chats et rongeurs
Nom latin : Ruta graveolens.

Action répulsive contre :
• les chats ;
• les rongeurs ;
• les limaces ;
• les mouches.

En macération
Faites tremper, pendant dix jours, 800 g de tiges et de feuilles de rue fraîche dans 10 l d’eau. Attention, la plante peut provoquer des allergies ! Pensez à utiliser des gants pour la cueillir.
Conservation : la préparation ne se garde pas.
Utilisation : la macération se pulvérise diluée à 20 %.

————————————————————-
La tanaisie aide les Solanacées
Nom latin : Tanacetum vulgare.
Lutte préventive contre :
• le mildiou des pommes de terre
• la rouille des tomates.

En purin
Laissez macérer trois jours 300 g de plante séchée dans 10 l d’eau.
Conservation : le purin se garde trois mois dans un récipient fermé, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Utilisation : dilué à 5 % en pulvérisation foliaire.
——————————————————-

Les pucerons craignent le sureau

Nom latin : Sambucus nigra.

Action répulsive contre :
• les taupes
• les rongeurs

En purin
Faites macérer 1 kg de feuilles fraîches de sureau dans 10 l d’eau pendant 3 jours.
Conservation : 3 mois dans un récipient en plastique fermé hermétiquement, à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Utilisation : non dilué, en arrosage.
Lutte préventive contre :
• les altises
• les pucerons
• les thrips

En décoction
Faites tremper, pendant 24 h, 1 kg de feuilles fraîches (de préférence les plus jeunes) dans 10 l d’eau, puis faites bouillir pendant 30 minutes.
Conservation : ne se garde pas.
Utilisation : non diluée, en pulvérisation.

———————————————————–

Recette miracle contre l’oïdium sur la mâche : le lait entier

Xavier Mathias, maraîcher bio, livre son secret pour lutter contre l’oïdium de la mâche.
Si la mâche supporte parfaitement les températures froides, elle craint en revanche les fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit qui, immanquablement, apportent de l’oïdium. Cette maladie, causée par un champignon au mycélium blanc presque farineux au toucher, gagne alors l’ensemble de la plante et provoque son pourrissement.
Deux précautions vous en prémuniront : ne pas semer trop dru et pulvériser régulièrement, deux fois par semaine, du lait entier ! Je suis incapable d’expliquer scientifiquement pourquoi cela fonctionne, mais cette astuce, confiée par un ami jardinier, donne d’excellents résultats.