1ère récolte de miel – Dimanche 26 juin

bac de récupération de désoperculation

La première récolte a eu lieu dimanche 26 juin

retrait des hausses pour la récoltehausse pleinecadres pleins10h : Sylvain de l’association Ocelles est venu récupérer les hausses, accompagné de quelques jardiniers de l’AJFCC.

 

 

 

 

cadre plein de mielcadre plein de miel1er constat : les cadres sont pleins, les abeilles ont bien travaillé malgré la météo maussade.

2ème constat : les 2 ruches situées à l’AJFCC sont celles qui ont été les plus productives de toutes ; les abeilles sont donc dans un environnement favorable à leur épanouissement ; le cadre protégé, calme et riche en pollens, ainsi que la diversité des plantes présentes dans nos jardins a probablement du avoir un impact.

 

 

ferme EcancourtFerme EcancourtFerme Ecancourt

14h30 : rdv à la ferme d’Ecancourt pour l’extraction

 

desoperculationbac de récupération de désoperculation1/ « Désoperculation » des cadres : ceux qui le souhaitent participent, il s’agit d’enlever avec un grand couteau la fine couche de cire qui ferme les alvéoles. La cire tombe sur un tamis en métal placé au dessus d’un bac de récupération en inox. Nous avons la possibilité à ce moment de goûter le miel de l’AJFCC en mâchant la cire encore gorgée de miel frais, et il est délicieux !

 

extracteurextracteur pleinextracteur2/ Extraction : on positionne les cadres désoperculés dans l’extracteur (une sorte de centrifugeuse mécanique avec un robinet) et avec la manivelle on procède à l’extraction, comme avec une essoreuse à salade.

 

miel versé dans le bac à décantationbac à décantationfiltre du bac à décantation3/ Décantation : le miel est ensuite versé dans le bac à décanter composé d’un filtre et d’un bac de récupération, dans lequel le miel va rester 1 semaine puis être débarrassé de l’écume (diverses impuretés) formée en surface. Le degré d’hygrométrie sera ensuite calculé, il ne devra pas dépasser 18% d’humidité pour que le miel soit considéré de bonne qualité et se conserve bien : trop d’eau ferait rapidement fermenter le miel et altérerait ses qualités et son goût.

 

 

haussecadre alvéoles vidées4/ Les cadres sont récupérés et remis dans les hausses que Sylvain est venu replacer sur les ruches de l’AJFCC en fin d’après midi (avec quelques piqûres à la clé).

 

 

 


 

Nous avons également pu assister à la naissance d’un faux bourdon et d’une abeille. Les alvéoles de faux bourdons sont bien bombées, elles sont facilement identifiables dans le couvain. Le faux bourdon n’a pas de dard et il est reconnaissable car il est plus gros et ses yeux comportent 7000 facettes, (ceux des abeilles 4000). Il est issu d’un œuf non fécondé, et son rôle est limité à la fécondation de la reine en cas de besoin, et à la ventilation de la ruche.

naissanceFauxBourdon2naissanceFauxBourdonnaissance abeille

 

 

 

 

 

 

Crédits photos : Michelle Camprasse que nous remercions.

Pour plus de photos et vidéos en haute qualité, rendez-vous dans l’espace adhérents > événements.